user image
Posted on November 14, 2017

This article is also available in English here.

C’est la semaine de la sensibilisation à la géographie (#géographie)!

Cette initiative est partie d’une campagne mondiale visant à sensibiliser la population à l’importance de la géographie et des données géospatiales. Le Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre (CCCOT) appuie cette campagne principalement dans l’objectif de renforcer les capacités dans le secteur géospatial, en vue d’attirer davantage de personnes pour occuper des emplois dans ce domaine. Saviez-vous qu’actuellement, le nombre de carrières dans le domaine des mégadonnées, des données ouvertes et des données spatiales va croissant et que ces métiers sont de plus en plus prisés? Il est parfois très difficile de trouver des personnes pour occuper ces postes.

Toujours à la recherche de personnes talentueuses

Dans cette direction, nous travaillons essentiellement sur les données, l’information et les connaissances géospatiales. Environ 85 % de nos 240 postes à temps plein sont associés à la science et à la technologie (S et T). C’est pourquoi nous sommes toujours à la recherche de personnes talentueuses pour occuper des emplois précis de chercheurs, de scientifiques, d’analystes, et de spécialistes des domaines techniques. Le CCCOT a deux bureaux principaux situés à Ottawa (Ontario) et à Sherbrooke (Québec), et nous gérons également un réseau de station au sol pour satellites au sol à Prince Albert (SK), Inuvik (T.N.-O) et Gatineau (QC). Nous effectuons également du travail sur le terrain dans divers emplacements d’un bout à l’autre du Canada.

Le CCCOT englobe le Centre canadien de télédétection, l’Infrastructure canadienne de données géospatiales, la Plateforme géospatiale fédérale, et GéoBase, ainsi qu’un Bureau des affaires et de l’intégrité des programmes. Comme je l’ai dit précédemment, nous sommes constamment à la recherche de personnes talentueuses et qualifiées!

Photo 1: Joost van der Sanden, chercheur de RNCan, mesure les propriétés diélectriques de la glace, utilisées pour estimer l’épaisseur de la glace par radar, le long de la route d’hiver Tibbitt-Contwoyto au lac Gordon (T.N.-O.). (Photo : Ressources naturelles Canada). Pour lire l’article intégral (disponible seulement en anglais), consulter le site Web du Canadian Geographic.

Les gens me demandent souvent comment nous recrutons ici alors je profite de l’occasion pour répondre à la question!

Le CCCOT est un organisme du gouvernement du Canada et à ce titre, nous respectons les politiques de recrutement en vigueur dans la fonction publique. Le processus d’embauche commence généralement par l’affichage d’une offre d’emploi sur le site https://www.canada.ca/fr/commission-fonction-publique/emplois/services/emplois-gc.html. Les candidats sont invités à consulter le site pour créer un profil, afficher leurs CV et postuler pour des emplois.

Nous offrons des possibilités d’enseignement

Étant donné la nature de notre travail, le CCCOT cible des étudiants de niveau universitaire et collégial afin de renforcer les capacités de l’ensemble du secteur géospatial. Nous offrons des possibilités d’enseignement coopératif/d’internat et des placements, bien souvent dans le cadre du Programme fédéral d’expérience de travail étudiant (PFETE) ou du programme des adjoints de recherche (PAR) pour orienter les étudiants grâce à un processus de perfectionnement professionnel structuré. Il nous est parfois difficile de trouver des travailleurs qualifiés et c’est la raison pour laquelle nous avons recours à ces options pour faire en sorte que les nouveaux employés sont exposés tant au travail opérationnel qu’aux exigences plus scientifiques des postes du domaine de la science et de la technologie. Ces programmes de dotation nous donnent en outre la possibilité de nommer des étudiants à des postes dans la fonction publique après l’obtention de leur diplôme d’études dans leurs programmes respectifs. Ceci nous permet de recruter de jeunes professionnels pour occuper des postes qui ne pourraient être autrement pourvus. Cette situation profite à tout le monde. À titre d’exemple, au cours des six dernières années, la division GéoBase du CCCOT a accueilli à elle seule 17 stagiaires en enseignement coopératif et issus du PFETE provenant de divers établissements d’enseignement comme l’Université de Sherbrooke, l’Université Laval et le Cégep Limoilou. Beaucoup d’entre eux ont décidé de rester avec le CCCOT pour entamer leur carrière à temps plein!

Photo 2: stagiaires effectuant du travail de terrain (Photo :  Ressources naturelles Canada)

Nous engageons également des spécialistes et de professionnels expérimentés dans le cadre de programmes comme  Échanges Canada. Échanges Canada facilite les affectations temporaires de personnes au sein ou à l’extérieur des ministères et organismes gouvernementaux comme le CCCOT. Il s’agit d’un programme conçu pour soutenir le partage des connaissances et de l’expertise et accroître le réseautage entre l’administration publique centrale et d’autres secteurs d’activités.

Pour obtenir des précisions, consulter le site https://www.canada.ca/fr/commission-fonction-publique/emplois/services/emplois-gc.html ou communiquer avec nous.

Prashant Shukle

Prashant Shukle

Director General, Canada Centre for Mapping and Earth Observation at Natural Resources Canada (NRCan)
Prashant Shukle is the Director General of the Canada Centre for Mapping and Earth Observation, one of the Government of Canada’s lead organizations in the area of Earth Observations, Geographic Information Systems, and Geospatial Data and Service Solutions. Mr. Shukle is also responsible for the GeoConnections program, which is responsible for ensuring Canadians are among the world’s leaders in using and sharing all forms of geospatial data and enabling its use seamlessly with a variety of technologies, and across multiple industrial applications. He is also accountable for the Natural Resources Canada chain of satellite receiving stations, one of which is located at Inuvik and is strategically positioned to make Canada a geospatial data and technology destination for the world.
Prashant Shukle
Prashant Shukle is the Director General of the Canada Centre for Mapping and Earth Observation, one of the Government of Canada’s lead organizations in the area of Earth Observations, Geographic Information Systems, and Geospatial Data and Service Solutions. Mr. Shukle is also responsible for the GeoConnections program, which is responsible for ensuring Canadians are among the world’s leaders in using and sharing all forms of geospatial data and enabling its use seamlessly with a variety of technologies, and across multiple industrial applications. He is also accountable for the Natural Resources Canada chain of satellite receiving stations, one of which is located at Inuvik and is strategically positioned to make Canada a geospatial data and technology destination for the world.


Leave a Reply

*